Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Améliorer la sécurité des passages pour piétons en les équipant de "nouvelles technologies" / Conseil communal du 19-02-19 / Proposition de motion.

Améliorer la sécurité des passages pour piétons en les équipant de "nouvelles technologies" / Conseil communal du 19-02-19 / Proposition de motion.

Cette proposition de motion portait sur les passages pour piétons. En effet, il s'avère que la Belgique est mauvaise élève en matière de sécurité des piétons. Ils représentent 16% du total des victimes de la route. Les passages pour piétons étant les plus exposés au risque d'accident.

Par ailleurs, je ne suis certainement pas le seul à avoir été surpris par l'arrivée d'un piéton sur un passage, tellement la luminosité était mauvaise.

A partir de ce constat, j'invitais le Collège à prendre des dispositions afin de mener sur le territoire montois une expérience pilote avec des passages pour piétons dit "intelligents".

C'est à dire qu'ils sont pourvus d'une gestion électronique qui modifie la luminosité des lampes et/ou active des panneaux de signalisation lors du passage d'un piéton, permettant ainsi de capter l'attention des automobilistes.

Si l'expérience se montrait efficace, j'invitais alors le Collège à étendre ce dispositif aux passages pour piétons sous forte affluence .

Diminuer le nombre d'accident se fait, certes par une sensibilisation des piétons et des automobilistes, mais aussi par des infrastructures de qualité.

Au delà  de ma motion, j'avais également apporté un complément d'information pour les passages pour piétons à proximité des écoles,car il existe des dispositifs réfléchissants de la taille d'un enfant qui s’adapteraient parfaitement avec le lieu.

Vous retrouverez mon interpellation en détails ci-dessous.

J'y retranscris également les réponses apportées par le Collège communal.

Si vous avez besoin de plus d'infos, n'hésitez pas à me contacter.smiley

Bonne lecture.

ETAT DU DOSSIER/REMARQUES : motion rejetée par le Collège communal.

Nous ne pouvons qu'en déduire que le Collège n'envisage donc pas sécuriser les passages piétons de Mons et ses 19 communes, pourtant peu visible durant les temps pluvieux et hivernaux.

--------

PROPOSITION DE MOTION AU CONSEIL COMMUNAL DE MONS AFIN D’AMELIORER LA SECURITE DES PASSAGES POUR PIETONS  EN LES EQUIPANTS DE « NOUVELLES TECHNOLOGIES ».

Considérant que les passages pour piétons sont des lieux fortement exposés aux risques d’accidents,

Considérant que ces risques s’accroissent lors des pertes de luminosité,

Considérant qu’il y a lieu d’agir afin d’anticiper et de réduire au maximum les risques,

Considérant que la ville de demain se doit de concilier les différents modes de déplacements,

Considérant que le piéton est l’usager le plus vulnérable,

Considérant qu’il existe aujourd’hui des dispositifs innovants qui, associés au passage pour piétons, peuvent en améliorer la sécurité et ce en les mettant en évidence par une luminosité et signalisation « active ». Cette technique permet ainsi de capter davantage l’attention des automobilistes et de maintenir un stimulus,

Le conseil communal décide par ..... voix favorables, ..... contres et ..... abstentions

Article 1 : D’inviter le Collège à prendre des dispositions afin de mener une expérience pilote sur une ou plusieurs voiries communales à risque et d’étudier les effets du passage pour piétons dit « intelligent ».

Article 2 : De solliciter le Service Public de Wallonie pour effectuer les mêmes expériences sur des voiries régionales situées sur le territoire communal montois. (Exemple : chaussée).

Article 3 : De consulter les services de police de la zone afin de prendre en considération leurs expertises pour le choix des voiries à expérimenter.

Article 4 : De présenter au Conseil Communal le résultat de l’étude.

Article 5 : D’étendre, si l’étude s’avère concluante, la technique aux passages pour piétons sous forte affluence (exemple : à proximité des écoles, chaussée,…) et d’apporter les modifications justifiées par ces mesures au règlement général sur la sûreté et la commodité du passage dans les rues de la Ville.

Informations complémentaires :

Ces passages pour piétons de nouvelle génération utilisent une gestion « intelligente » dans son principe de fonctionnement. A l’approche d’un piéton, le passage augmente automatiquement la luminosité de ses lampes et active une signalisation. Cette technique permet de capter l’attention de l’automobiliste.

Actuellement, différents modèles existent.

Pour illustrer mes propos, vous retrouverez ci-dessous, différents liens présentant différentes infrastructures mais avec toujours la même finalité, améliorer la sécurité du piéton.

Le 1er lien étant pour ma part, tout à fait réalisable.

  1. https://trafic-innovation.com/produits/eclairage-pour-traverse-de-pietons/
  2. https://www.google.com/amp/s/www.rtl.fr/actu/international/des-passages-pietons-et-des-systemes-d-eclairages-intelligents-7771461700/amp
  3. https://www.euro-assurance.com/actualites-assurance/passage-pieton-prefabat-nouvelle-generation.html

 

RÉPONSES APPORTÉES PAR LE COLLÈGE

Réponse de Mme De Jaer, échevine de la mobilité :

"Je vous remercie pour votre motion qui nous permet de parler d'un sujet important qui est la sécurité sur les passages piétons. S'il y a bien un endroit que l'on doit sécuriser pour les piétons, c'est celui-là. On a déjà mené des expériences un peu innovantes, suite d'ailleurs à une motion que j'avais déposé dans cette enceinte.

Nous avons fait des tests sur 4 passages piétons en 3D, donc des passages piétons qui sont peints d'une certaine façon et qui laissent à penser à l'automobiliste que le passage est en hauteur, ce qui l'invite à freiner.

Il y en a un à la rue Ferrer à Cuesmes, un à la rue Jules Hoyois à Hyon, un à la rue de Bertaimont et un à la rue du Champ-de-Mars à Mons. Les tracés n'ont pas toujours été parfait, l'impression de trois dimensions n'est pas encore optimal, donc on aimerait bien pouvoir y retravailler pour pouvoir les étendre. On devait en placer un à la rue Commandant Lemaire mais le revêtement est trop carboné pour pouvoir le faire.

Mais en tout cas, il y a cette volonté la. Il y a aussi la volonté de pouvoir tester à un endroit les passages colorés, où chaque bande est mise d'une couleur différente, où vraiment l'idée est de visibiliser les passages piétons.

En ce qui concerne les écoles, on en a déjà mis et on va, vous verrez le mois prochain, en inscrire au budget extraordinaire de la Ville, donc des petits "totems" à côté des passages piétons de la forme d'un enfant qui permet de ralentir.

En ce qui concerne le passage piéton intelligent, je vais me permettre de refuser votre motion, non pas parce que on ne veut pas le faire, mais parce que pour le moment, je n'ai pas d'indicateur budgétaire par rapport à ce que cela pourrait coûter à la Ville. Et donc m'engager à faire quelque chose qui n'est pas encore au budget, qui sera présenté le mois prochain, me paraît compliqué. N'empêche que je vais inviter le SPW à se pencher sur la question parce qu'il semblerait que c'est plutôt sur les voiries régionales, qui sont des plus grosses voiries, qu'on aurait intérêt à en mettre. Mais on sera en tout cas attentif, à voir si on a des informations budgétaires à la modification budgétaire ou vous-même si vous voulez présenter un amendement au budget 2019 pour que ce soit inscrit, pourquoi pas. Mais à ce stade ci, on n'a pas les crédits nécessaires.

Maintenant au niveau de la luminosité, il y a évidemment l'idée qu'un passage piéton s'illumine quand on traverse, mais il y a aussi toutes les lumières autour des passages piétons. Il y a toute une série d'endroit dans lesquelles l'éclairage public n'est pas toujours adéquat aux abords des passages piétons qui fait qu'on ne les voit pas, donc la dessus on travaille. On travaille évidemment avec le plan lumière pour vraiment pouvoir les mettre en lumière. Aussi en mettant en avant le numéro 0800 des travaux, pour que quand des ampoules sont défectueuses, on puisse le signaler. Les équipes de la ville sont sur le terrain pour le voir, mais le but est d'inviter le citoyen qui voit une ampoule qui serait cassée aux abords d'un passage piéton ou dans n'importe quelle rue de pouvoir le signaler pour qu'on puisse les remplacer, donc il y a vraiment une attention par rapport au passage piéton.

Il est vrai que pour le moment les actions que l'on mène sont des actions, j'ai pas envie de dire plus petites, mais en tout cas moins coûteuse de ce que vous proposez. Cela n'empêche que si nous avons des marches budgétaires qui pourraient se dégager ou si la Région wallonne pouvait le faire et faire ce test sur une voirie régionale, nous ne serons évidemment par contre.
Je vous remercie."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Mathieu Veltri

Au service du citoyen !
Voir le profil de Mathieu Veltri sur le portail Overblog

Commenter cet article