Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Utilisation de feux d'artifice à bruit contenu / Conseil communal de la Ville de Mons du 19-01-21 / Proposition de motion

Utilisation de feux d'artifice à bruit contenu / Conseil communal de la Ville de Mons du 19-01-21 / Proposition de motion

Désormais, suffisamment d’études et de faits démontrent les impacts négatifs que peuvent avoir les feux d’artifices traditionnels sur nos animaux domestiques mais aussi sur notre faune sauvage.

Or les alternatives existent, en tant que Conseiller communal et sensible au bien-être animal, il est de mon devoir de défendre une proposition qui respecte les animaux tout en nous permettant de nous émerveiller. Ne soyons plus égoïste envers notre nature.

Dès lors, lors du Conseil communal du 19 janvier 2021, j'ai proposé avec mon collègue Guillaume Soupart, que la Ville de Mons interdise les feux d’artifice « traditionnels » et montre l’exemple en utilisant exclusivement des feux dit à « bruit contenu » lors des événements qu’elle organise.

------

Proposition de motion relative à l’utilisation de feux d’artifice dit « silencieux » ou à « bruit contenu »

(Co-signée avec mon collègue Guillaume Soupart)

Chers membres du Conseil communal, Monsieur le Bourgmestre,

Habituellement, il n’est pas rare tout au long de l’année que des événements publics ou privés s’accompagnent de tirs de feux d’artifice pour le plaisir de nos yeux, mais c’est certainement durant les fêtes de fin d’année que ceux-ci sont véritablement incontournables.

En dépit du contexte particulier que nous traversons et de l’interdiction généralisée des feux d’artifices pour ce réveillon de la Saint-Sylvestre, notre ciel s’est, malgré tout, illuminé de vives couleurs.

Toutefois, que ce soit autorisé ou pas, que cela se produise dans le cadre d’activités organisées par la Ville ou dans le cadre d’une utilisation privée, ce spectacle qui nous émerveille, peut à contrario, effrayer les animaux en raison de leur ouïe qui est généralement bien plus sensible que la nôtre.

En effet, les détonations pouvant atteindre jusqu’à 150 dB sont une source de stress qui peut entrainer fuite, blessures et dans le pire des cas, la mort de l’animal.

Pourtant, il existe des alternatives aux feux traditionnels. Parmi celles-ci, nous pouvons retrouver l’utilisation des feux d’artifice dit « silencieux » ou « à bruit contenu ». Ces derniers réduisent alors la nuisance sonore de l’explosion à 60-80 dB sans pour autant avoir une répercussion sur la qualité du spectacle.

Actuellement, seulement quelques rares communes ont opté pour cette alternative qui se veut davantage respectueuse du bien-être animal, comme par exemple Jemeppe-Sur-Sambre ou Comines.

Ainsi,

Considérant que la Ville de Mons dit être sensible au bien-être animal et veille à la qualité de vie des animaux sur son territoire,

Considérant l’impact négatif que peut engendrer un feu d’artifice traditionnel sur les animaux domestiques mais aussi sur la faune sauvage,

Considérant l’existence d’alternatives,

Considérant le Règlement de police autorisant, sous certaines conditions, l’utilisation de pièces d’artifice,

Le Conseil communal décide

Article 1 : De sensibiliser la population à l’utilisation de feux d’artifice dit « silencieux » ou à « bruit contenu ».

Article 2 : D’interdire l’utilisation de feux d’artifice traditionnel.

Article 3 : De montrer l’exemple en utilisation exclusivement les feux d’artifice dit « silencieux » ou à « bruit contenu » lors des événements organisés par la Ville.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Mathieu Veltri

Au service du citoyen !
Voir le profil de Mathieu Veltri sur le portail Overblog

Commenter cet article