Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réfection de la rue Marie Joyle à Havré / Conseil communal de la Ville de Mons du 21-06-21 / proposition de motion

Lors du conseil communal du 21 juin, je proposais au Collège d'inscrire la réfection de la rue Marie Joyle dans le prochain plan d'investissement.

La motion a été refusée...

Et pour cause, il leur faudra attendre le prochain tour de carrousel car les Ghislageois ont déjà été servi avec la rue Camille Toussaint. Espérons donc, qu'il ne faille pas 30 années de plus...

Je regrette par ailleurs les propos du Chef de groupe PS et ancien Échevin des travaux qui a insinué que je défendais ce dossier car j'aurais un quelconque intérêt à y trouver, le garage de mon père y étant situé.

Rassurez-vous, aucun intérêt si ce n'est ceux des riverains, l'accès au garage ne se faisant même pas par cette rue...

Tenir de tels propos, c'est faire fi du désarroi des habitants face à l'inaction sempiternel des autorités communales.

Tenir de tels propos, c'est aussi ne pas respecter la démocratie en considérant que les dossiers défendus par l'opposition n'est qu'une tentative outrancière à leur bilan pourtant si parfait a leurs yeux.

Tenir de tels propos, c'est oublier les citoyens et citoyennes pour lesquels nous portons leurs ras-le-bol au Conseil.

La majorité n'écoute qu'elle même et considère inexistant ce qui vient de l'opposition.

Les Montois et Montoises doivent-ils encore subir ce jeu  longtemps, et se retrouver entre le marteau et l'enclume ?

La nouvelle majorité se targuait de vouloir apporter une nouvelle dynamique, bien que j'en doute, la politique menée, elle, est bien restée la même... pourrie par les comportements d'antan.

 

Retrouvez la proposition de motion à proprement parler ci-dessous.

Conseil communal de la Ville de Mons du 21 juin 2021,

Proposition de motion relative à la réfection de la Rue Marie Joyle.

Considérant le piteux état de la rue Marie Joyle,

Que celle-ci recèle de nombreux nids de poule,

Considérant que l'état des voiries est un élément essentiel pour la sécurité routière et l'amélioration du cadre de vie,

Considérant que le Plan d'investissement communal 2019-2021 arrive à échéance,

Qu'il faudra établir un nouveau Plan d’investissement pour la période 2022-2024,

Considérant le coût de la réfection fixé à 385.000 € TTC,

Considérant l'absence de critères pour le choix des voiries,

Considérant que rien ne justifie que la voirie ne soit pas réfectionnée,

Le conseil communal décide par.... voix favorables,... contres et... abstentions :

Article 1 : D'inviter le Collège communal à programmer la réfection de la rue Marie Joyle dans le PIC 2022-2024

Article 2 : D'inscrire le coût de la réfection au budget 2022.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Mathieu Veltri

Au service du citoyen !
Voir le profil de Mathieu Veltri sur le portail Overblog

Commenter cet article